Bourgogne 4 et 5 décembre 2009

Inter club CDS 75

Lundi 4 janvier 2010, par Audrey Beauduc, bob, Cécile Iribarnégaray, Eglantine Hauguel, Grenouille, Guillaumuss, Nicolas Gibelin, Pascale Vivancos // Sorties

Week-end dans la bourgogne dijonnaise.

Nous nous posons au gîte de "la Clairière" de Francheville.

Notre communauté va se diviser en plusieurs petits groupes :

Samedi, l’un des groupes (Stéphane V, Nicolas G, Stéphane D, Béatrice, Guillaume, Emmanuel, Églantine, Julia, Rémy) prend la direction de la Combe aux Prêtres. Nous profitons de la présence des cordes sur les lieux pour faire la traversée en sortant par le puits de la Rochotte. La rivière est un peu haute et un peu fraîche mais le spectacle toujours aussi beau.

Dimanche, direction le Creux Percé (Nicolas, Pascale, Stéphane D, Guillaume, Rémy) avec comme point de mire, le réseau Guillemin. Passé la descente du cône d’éboulis, une petite vire nous conduit à une étroite fenêtre d’entrée à ce réseau. Le flair de notre équipeur nous permet de découvrir cette faille juste après une chatière de blocs. En descendant le puits principal, les parois humides scintillent sous nos lampes, et nous découvrons quelques mammifères volants assoupis dans les replis du rocher. Un passage étroit et boueux n’arrêtera pas nos compères éclaireurs qui trouveront la jonction du réseau Piot.

Notre dernier rendez-vous a lieu à la fontaine où le groupe s’affaire au nettoyage des équipements. Tache revigorante et active alors que la nuit et la fraîcheur tombent.

Point de vue d’un membre de "l’autre" groupe

Pour ce 4ème inter club du CDS75 nous étions très nombreux, 20 participants dont 18 à être descendus sous terre. Et tout s’est bien passé ! Cela nous a permis de rencontrer 2 membres très sympathiques de l’AFEGC et de trouver les 2 entrées du creux percé. Le réseau Piot a été exploré le samedi par l’équipe de Florent M, Thomas, Thibault, Manu et Samer. Audrey, Pascale et moi-même avions tenté de trouver le réseau Guillemin, mais le trou aperçu du haut débouchait finalement sur une désob infructueuse. Le mystère du réseau Guillemin a été percé par Nico, Rémy, Stéphane D, Pascale et Guillaume le lendemain. Au programme de la prochaine sortie en bourgogne : traversée du Creux percé.

Le mot d’un nouveau venu au SCP, par Stéphane D.

Bon alors, on m’a demandé et je ne dirais pas qui :-) de venir m’exprimer sur mes impressions concernant ma première expérience en tant que spéléo.

Je ne vous ferais pas un article comme celui de "Triskell" qui est, je dois le dire, vraiment bien.

Donc que dire ?

Et bien, pour commencer, ce fut pour moi un excellent week-end à la découverte d’un nouveau milieu naturel, humide, froid et obscure : c’est tout à fait ce à quoi je m’attendais.

Pour ma première, la Combe aux prêtres fut une superbe balade sans grande difficulté à part peut être la remontée qui était un peu dur à force de trop tirer sur les bras...

La sortie du jour suivant (Creux percé) m’a bien plut aussi, moins vaste, avec quelques boyaux boueux : j’ai bien aimé et j’aurais volontiers continué quelques heures supplémentaires mais impossible vu l’heure tardive.

Je terminerai ce très court texte par quelques remerciements à Rémy et Nicolas pour tous les bons conseils et autres informations données lors de ce week-end, à Audrey, Cécile ...bref, à tous, pour toutes les explications données lors des entraînements.

Le mot d’un déjà venu au SCP, par Guillaume.

J’avais réalisé, l’année dernière, la sympathique traversée de la Combe aux Prêtres en entrant par la Rochotte. C’était à refaire dans l’autre sens, voilà qui est fait !

J’y ai retrouvé le fameux pont de singe... En parlant de primate, la population de Simia semble augmenter au fond de cette grotte : s’ils ne sont pas forts en grimaces (le comble !), ils singent en revanche très bien les... andouilles, en balançant de la glaise sur leurs petits camarades durant l’exercice funambu(r)lesque !

Je confirme les propos cités plus haut : la rivière fut un peu fraîche, et un peu haute, bien que j’en sois ressorti le slip sec :) Chères Amies / Visiteuses, ne tirez pas de conclusions hâtives, je porte tout aussi bien les caleçons : le choix (cornélien !) dépendant des circonstances !

Le dimanche, nous devions être deux groupes au Creux Percé, mais certains avaient oublié leur Motivance (nouvelle combi ? homologuée par la fédé ?) au gîte... Malgré quelques rayons de soleil, le froid a dû peser lourd dans la balance... à moins que ce ne soit le Nutella du petit-déjeuner (mais je croyais qu’on en consommait peu justement !?!)

Note pour la prochaine sortie : penser à prendre les comprimés de Motivex et Moraline :)

Ceci dit, l’exploration (en un groupe, donc) du réseau Guillemin aura été pour moi l’occasion de réaliser le rappel de mon vaccin anti-claustrophobique (grippe C) : Mission réussie ! Les objectifs faisant avancer parait-il, j’adhère totalement à l’idée d’une prochaine traversée du Creux (puisqu’il est) percé :)

Un Guillaume à Guillemin... Pasques je le vaux bien ! (comprenne qui pourra...)

Au plaisir de vous retrouver... Et bonjour chez vous !

1 Message


Derniers commentaires

4/01 — Bourgogne 4 et 5 décembre 2009 — par Eynard de Crécy

pour en savoir plus sur Bernard Guillemin, voir : http://presse.ffspeleo.fr/article.p... Lire la suite »