12 rue Boissonade

Les événements obscuricoles (par Dominique Lavaur)

Mardi 15 décembre à 19 heures 45

Vendredi 4 décembre 2009 // Conférences

La relation que nous entretenons avec le monde souterrain est à double sens :

  • les humains ont un pouvoir sur la caverne avec des moyens d’investigation qui permettent de la décrire et de la comprendre efficacement.
  • la caverne a un pouvoir sur les humains avec son impact sur nos comportements et l’influence décisive qu’elle exerce sur les vivants.

Il n’y a guère que deux domaines qui rendent compte de la puissance efficace de la caverne sur ceux qui l’occupent : la biospéologie d’Emile Racovitza et les expériences Hors du temps. On pourrait ajouter cinquante siècles d’humanité surplombée par la présence des antres et par autant d’interprétations symboliques façonnées par nos frêles imaginations.

À la suite, « les événements obscuricoles » est un dispositif escamotable qui, une fois placé dans une grotte, prend la mesure du curieux mélange de facultés d’adaptations, de sensations physiques, de réelles découvertes, d’émotions, d’imaginaire dont nous sommes faits et qui participe in fine de la notion d’exploration.

Une spéléologie où les explorateurs deviennent sujets d’observation.

1 Message


Derniers commentaires

11/12 — Les événements obscuricoles (par Dominique Lavaur) — par Eynard de Crécy

Attention : deux dates sont données : Mardi 15 décembre à 19 heures 45 Vendredi 4 décembre 2009 // Conférences .... Eynard Lire la suite »