Lot

Sénaillac-Lauzès

10-15 novembre 2009

Mercredi 6 janvier 2010, par Audrey Beauduc, Cécile Iribarnégaray, Florent Lauthier, Sabrina Mazon, Spélaïon // Sorties

C’est un rituel, depuis quelques années, le pont du 11 novembre est l’occasion pour le SCP de se retrouver pendant un long weekend spéléologique. Comme l’année dernière, nous nous sommes réunis dans le Lot, mais cette fois-ci plus au nord, à Sénaillac Lauzès, juste à côté (au sud ouest) de la forêt de la Brauhnie.

Les participants : Audrey Beauduc, Cécile Iribarnegaray, Florent Lauthier, Florent Mellac (dit "Florent L’autre"), Isabelle Miegeville, Jasmine & Daniel Teyssier, Karine & Arnaud Guyot, Michel (de Toulouse et du CSA), Philippe Annic (CSA et AFEGC), Sabrina Mazon et Stéphane Vigouroux (CSA, AFEGC et maintenant SCP)

Le site du séjour : le célèbre réseau karstique de la forêt de la Brauhnie et ses alentours. ( plan de la Brauhnie et topographies des grottes explorées)

Le gîte : Gîte L’Oustal à Sénaillac Lauzès .

Nos sorties (comme toujours, pas toujours spéléologiques pour varier les plaisirs et profiter du soleil de l’été indien ;-) :

Mercredi 11/11/09 : Deux équipes se forment pour aller explorer deux igues, recommandées par Stéphane, aux alentours de Sénaillac Lauzès. L’équipement sera laissé pour permettre une inversion des équipes le lendemain.

Equipe de l’Igue de Cuzoul de Sénaillac (très facile d’accès, à une centaine de mètres de la route) : Isabelle, Audrey, Philippe (qui finalement préférera rester à l’extérieur pour sonder le sol avec son détecteur de métaux) et Sabrina. Audrey et Sabrina équipent en double le puits d’entrée assez large (P18) sous le regard attentif d’Isabelle. Au bas de ce puits, nous atterissons sur le haut d’un monticule se trouvant au milieu d’une grande salle circulaire, appelée le "Vélodrome". Nous faisons le tour du Vélodrome et admirons les imposantes concrétions en forme de "choux-fleurs" qui ornent le tour de cette salle. Nous croyons avoir trouvé l’accès à la Salle des gours, mais non, la galerie explorée s’arrête au bout d’une vingtaine de mètres. Il nous faut alors refaire le tour du Vélodrome et Isabelle repère enfin un passage dans le haut de la salle, presque caché par des concrétions. C’est bien l’accès à la Salle des gours. C’est magnifique : nous admirons une "cascade" de gours assez profonds mais tous asséchés et de très jolies concrétions (colonnes, stalagmites et stalactites) parfois "décorées" de chauve-souris . Au fond de cette salle, nous repérons un petit boyau : nous nous y "engouffrons" et arrivons à la tête d’un petit puits (P5) que nous équipons. En bas, nous découvrons une jolie vasque remplie d’une eau limpide et entourée d’une paroi scintillante, puis une petite galerie étroite et sèche qui se termine au bout d’une dizaine de mètres. Au sol, nous avons fait attention de ne pas marcher sur le petit squelette d’une pauvre chauve-souris.

Equipe de l’Igue (du Cloup) Séguié (commune de Quissac) : Cécile, Florent, Stéphane et Florent L’Autre. C’est Cécile et Florent qui se partagent l’équipement de cette cavité à dominante verticale et beaucoup moins concrétionnée que Cuzoul. Elle atteint -100m. Il est possible d’y escalader un ressaut de 10-20 mètres pour explorer une autre partie. La mauvaise odeur (de putréfaction ??) de la salle du fond nous a convaincus de remonter rapidement.

Jeudi 12/11/09 : Les équipes s’échangent les 2 grottes : seul Stéphane choisit de ré-explorer l’igue Séguié et Jasmine & Daniel (arrivés la veille) accompagnent Cécile (qui a perdu son Florent, reparti à Limoges, il reviendra le samedi) à Cuzoul. Pour terminer la journée, nous avons tenté d’explorer le « Trouduc », une petite cavité comme son nom l’indique. Après une tentative par l’une des entrées du Trouduc, il s’avère que les étroitures de cette cavité découragent vite l’équipe descendue, déjà bien fatiguée (Daniel, Florent l’Autre, Jasmine, Cécile et Sabrina).

Vendredi 13/11/09 : Nous cédons à l’envie de profiter du soleil et nous partons tous randonner sur la Brauhnie. La boucle que nous avons suivie (une vingtaine de kilomètres) nous a permis de revoir pour certains ou de découvrir pour d’autres quelques entrées de cavités : igues de Planagrèze, de Diane (ou du Drapeau), Noire… et le Cloup profond (exploré par Florent l’Autre qui a descendu le puits de 2-3 mètres grâce à un arbre).

Samedi 14/11/09 : C’est un grand jour ! Nous allons explorer la célèbre Igue de Viazac. Michel et Arnaud complètent l’équipe composée de Cécile, Florent, Florent l’Autre, Stéphane, Audrey, Philippe et Sabrina. Cécile commence l’équipement jusqu’à la vire (notons que Cécile nous a permis de réviser le passage de nœud juste à la fin du P65), puis c’est Florent qui équipe jusqu’à la fin du pont de singe et Audrey termine l’équipement juste avant le P20 qui nous aurait fait arriver au grand lac. Ce fut une grosse journée de 10-12h dont nous ressortîmes tous très satisfaits.

BILAN : cette sortie fut très agréable sur tous les plans, spéléologique, convivial et gastronomique Nous avons notamment savouré le pot au feu maison de Cécile, huuumm !!!