Mardi 28 juin 2016 à 19 heures 45

LA RADIOLOCALISATION APPLIQUÉE À LA SPÉLÉOLOGIE

Lundi 13 juin 2016, par Spéléoclubdeparis // Conférences

Mardi 28 juin 2016 à 19 heures 45 dans la salle souterraine du Club alpin français d’Île-de-France, 12 rue Boissonade Nous aurons le plaisir de recevoir Daniel CHAILLOUX

LA RADIOLOCALISATION APPLIQUÉE À LA SPÉLÉOLOGIE

La technique de radiolocalisation permet de géolocaliser en surface une radiobalise placée dans la galerie d’une grotte. Ses applications sont multiples : Caler la topographie d’une grotte à long développement et grande extension horizontale ; Rechercher une nouvelle entrée dans la cavité ; Relier deux cavités ; Forer un puits ou un tunnel. Son principe est le suivant : Dans la galerie souterraine, un émetteur radio émet un signal à basse fréquence qui génère un champ magnétique. Sur le terrain, la recherche de l’aplomb de l’antenne d’émission (ou "Point Zéro") s’effectue à l’aide d’une antenne et d’un récepteur par radiogoniométrie. On peut alors relever précisément la position planimétrique du point à l’aide des techniques classiques (topo de surface, GPS). Une fois le Point Zéro trouvé, différentes méthodes (angle de champ, ratiométrique et mesure absolue du champ magnétique) permettent d’en calculer la profondeur. Cette technique permet de traverser des recouvrements rocheux pouvant atteindre 200 mètres. Le matériel est de type radio VLF (Very Low Frequency). L’antenne d’émission peut être une antenne boucle (quelques dizaines de spires d’un mètre de diamètre) ou une antenne de type solénoïde (quelques centaines de spires sur noyau de ferrite). Le système est unidirectionnel (fond vers surface). Pour coordonner la radiolocalisation, une liaison phonique entre l’équipe de surface et l’équipe de fond est nécessaire. Un système de communication par le sol (T.P.S.) bidirectionnel a été mis au point par des radioamateurs. La modulation d’amplitude à bande latérale unique (LSB et/ou USB) est utilisée dans ce dispositif. La fréquence d’émission est de 87 kHz. Quelques réalisations chiffrées seront présentées.


Documents joints


PDF, 396.6 ko