Aqueducs de la vallée de Güvercinlik (Cappadoce)

Mardi 24 mars à 19 heures 45

Mercredi 25 mars 2015, par Spéléoclubdeparis // Conférences

Mardi 24 mars à 19 heures 45 dans la salle souterraine du Club alpin français d’Île-de-France 12 rue Boissonade

Nous aurons le plaisir d’accueillir

ÉRIC GILLI spéléologue et professeur au département de géographie de l’université de Paris VIII

qui nous présentera l’exploration des

AQUEDUCS DE LA VALLÉE DE GÜVERCINLIK CAPPADOCE - TURQUIE

La Cappadoce est une région d’Anatolie célèbre pour ses cônes, pitons et cheminées de fées. Les tufs volcaniques, faciles à creuser, dont sont composés ces spectaculaires phénomènes, ont permis l’aménagement de véritables villes souterraines, avec greniers, étables, citernes, bassins, réfectoires, églises, habitations. Les problèmes liés à l’approvisionnement en eau et à l’irrigation ont été également résolus par des méthodes troglodytiques. Dans chaque vallée de la Cappadoce ont été creusés des tunnels ayant servi d’aqueducs. Au moins quatre d’entre eux demeurent accessibles. L’un des plus longs est celui de la vallée de Güvercinlik (du pigeonnier) à Uçhisar.

Éric Gilli nous présentera l’étude qui a été l’objet d’une communication à Hypogea 2015, un congrès international de spéléologie dans les cavités artificielles qui s’est tenu à Rome au début du mois. Ce travail a été réalisé avec le concours d’Ali Yamac, un spéléologue turc que nous avons rencontré à Brno dans le cadre du Congrès international de spéléologie où il avait exposé un poster consacré aux explorations de Claude Chabert en Turquie. Cette communication a été dédicacée à un autre membre du Spéléo-club de Paris, Jean-Pierre Mairetet (1941-1988), qui explora l’aqueduc de Uçhisar en 1984.