Noeud de fusion tressé

Vendredi 30 août 2013, par Jacques Beilin // Techniques

Depuis que l’utilisation du noeud de chaise fait débat en spéléo, le nœud de fusion semble se répandre, le bunny étant par ailleurs vraiment peu pratique à régler et insupportable à défaire... Personnellement, je continue à faire des chaises doubles, avec la -petite- contrainte de se longer dans les 2 oreilles. Le nœud de chaise a l’énorme avantage d’être simplissime à réaliser, à contrôler, et encore plus à défaire...

Ceci étant dit, concernant le nœud de fusion, la méthode décrite dans le manuel technique EFS permet de réaliser le nœud en milieu de corde mais ne permet pas de le tresser, par exemple directement dans des plaquettes en départ de MC.

On commence comme pour le chaise double par rétractation. On remplace le nœud simple qui piège la ganse par un huit.

On passe un brin dans le premier amarrage et on le passe dans la ganse.

On rétracte la ganse. A ce stade il faut visualiser le fusion qui prend forme pour placer les brins correctement.

On passe la corde dans le deuxième amarrage.

Il reste maintenant, comme pour le chaise double tressé à suivre la première corde dans le nœud.

On termine le nœud en décroisant éventuellement les brins. On ajoutera un nœud d’arrêt.