La lettre du Spéléo-Club de Paris

N°302 - Février 2012

Jeudi 2 février 2012, par Spéléoclubdeparis // La lettre

Les grottes de la souterraine

Le 17 février dernier, Daniel et Jasmine Teyssier, de retour de Tulle, ont fait un arrêt à la Souterraine, une agglomération dont le nom peut intriguer tout spéléologue. Malgré son appellation, on ne connaît aucune grotte dans cette ville de la Creuse... Le nom apparaît la première fois au XIII e siècle (Subterranea) et fait référence à une crypte ou église souterraine de grande taille construite sur l’emplacement d’un lieu de culte primitif. Le département de la Creuse lui-même . en dépit d’un nom qui, là aussi, pourrait faire songer à quelques vides . ne renferme aucune zone karstique. On a même longtemps pensé qu’on n’y trouverait aucune cavité naturelle. Claude Chabert y a mené dès 1988 des recherches patientes et obstinées qui ont amené (avec l’aide de Bruno Chaumeton) à la découverte des grottes des Mazières et de la Croisière, près de la Souterraine. Dans les Actes de la 19e Rencontre d.Octobre (pages 141-153), Claude Mouret consacre à ces deux petites cavités, peu spectaculaires mais intéressantes sur le plan de leur formation, un long article intitulé . La Spéléogenèse dans les granites de la Creuse ..

La grotte chauvet candidate au patrimoine mondial de l’unesco

La grotte Chauvet découverte en 1994 par Jean-Marie Chauvet et ses compagnons sera candidate au Patrimoine mondial de l.Unesco au titre de bien culturel. Ses chances d.être acceptée sont beaucoup plus sérieuses que les 18 grottes à concrétions proposées en 2004 dans un dossier plus difficile à plaider. La Lettre du Spéléo-club de Paris avait prévu le caractère inévitable de la candidature de la grotte Chauvet. On sait qu’elle ne sera jamais ouverte au public. L.État, la région et le département de l.Ardèche ont le projet de construire un espace de restitution comprenant un facsimilé de la grotte qui sera le plus grand du monde. C’est par ce biais que des retombées touristiques du classement au patrimoine de l.Unesco sont espérées. Actuellement 35 sites français sont classés au patrimoine de l.Unesco. Un seul fait référence au monde souterrain, "les grottes ornées de la vallée de la Vézère" dont fait évidemment partie la grotte de Lascaux.

Les grottes de l’Asco

L.Association spéléologique de la Côte d.Or poursuit ses ouvrages sur ses travaux de recherche. Sa dernière livraison, le n° 24 de l.ASCO, est un livre de 208 pages très denses qui présente deux sites spéléologiques majeurs de l’est de la France, du Doubs plus précisément, le réseau de Pourpevelle à Soye et la grotte de la Malatière à Bournois. Près de 500 expéditions et explorations de l.ASCO depuis 1969 ont porté le développement de Pourpevelle à plus de 11 km et celui de la Malatière à plus de 5 km, auxquels il faut ajouter la résurgence de Gourdeval longue de 250 m en plongée.

Durée de vie des déchets

  • Mouchoir en papier : 3 mois
  • Ticket de bus : 3 à 4 mois
  • Journal : 3 à 12 mois
  • Pelures de fruit : 3 mois à 2 ans
  • Allumette : 6 mois
  • Chaussette en laine : 1 an
  • Mégot de cigarette : 1 à 5 ans
  • Chewing-gum : 5 ans
  • Planche de bois : 13 à 15 ans
  • Boîte de conserve en fer : 10 à 100 ans
  • Briquet jetable : 100 ans
  • Canette en aluminium : 200 à 500 ans
  • Sac en plastique : 450 ans
  • Bouteille en plastique : 100 à 1000 ans
  • Polystyrène expansé : 1000 ans
  • Carte téléphonique : 1000 ans
  • Bouteille en verre : 4000 ans

(D’après Paris-Chamonix, Club alpin français d’Île-de-France)

Les latomies de méry

L’enlèvement en 1978 du baron Jean-Edouard Empain, alors P-DG d’un grand groupe industriel, avait fait couler beaucoup d’encre. Dans le récent livre Lumière qu’il vient de publier, André Caillol, un des principaux ravisseurs qui écopa d’une peine de 20 ans, affirme que le baron Empain avait été séquestré dans une carrière de Méry-sur-Oise. Il s’agit en fait de la carrière Hennocque que nous connaissons bien car elle fut longtemps un des lieux d’entraînement préféré des spéléos de notre région. Une vidéo sur la visite qu’il fit 34 ans plus tard dans la carrière est visible sur le site LeParisien.fr. Mais un doute subsiste, car Caillol n’est pas parvenu à retrouver l’endroit où le baron Empain avait été détenu...

Nuit argentée

La mine suédoise de Sala, à quelque 120 km au nord-ouest, a été exploitée du XVe siècle à 1908 pour l’argent contenu en priorité dans la galène et accessoirement pour le plomb et le zinc. La Sala siver gruva est aujourd’hui ouverte aux touristes. Des concerts y sont parfois donnés. Il est également possible de dormir dans une suite souterraine à 155 mètres de la surface avec champagne et panier de friandises. Pour passer cette nuit inoubliable, il est préférable de ne pas être claustrophobe ni fauché : pour deux personnes 3990 couronnes suédoises, soit 450 ..

Le timbre du mois

La Grenade est un État des Petites Antilles. Le Noctilion pêcheur (Noctilio leporinus) est une chauve-souris qui a un système d.écholocation très précis lui permettant de repérer la moindre ondulation à la surface de l’eau où elle va pêcher les petits poissons dont elle se nourrit. Cet animal nocturne loge surtout sur les branches ou dans les troncs creux, mais on le rencontre aussi dans les grottes de la côte.