La lettre du Spéléo-Club de Paris

N°294 - Avril 2011

Dimanche 3 avril 2011, par Spéléoclubdeparis // La lettre

Trou madame

Les 26 et 27 février notre camarade Bruno Mégessier a participé à une importante opération de plongée dans cette belle cavité qu’est le Trou Madame (commune de Cénevières, Lot) où, il y a de nombreuses années, s’était illustrée une équipe de notre club dirigée par Francis Le Guen. L’opération a mobilisé 25 personnes, 20 plongeurs et 5 spécialistes pour la recherche des signaux des balises.

Plusieurs objectifs avaient été fixés :

  1. Lever de la topographie du terminus de Trou Madame à 2800m de l’entrée : 5 plongeurs sont parvenus au fond dont deux binômes en charge du transport de moyens de secours (point chaud, balise, TPS...). La topo complète de la cavité a été réalisée sur 2800 m.
  2. Pose de 2 balises magnétiques aux points caractéristiques de la cavité : La balise 1000m a été repérée pour caler la topo. Trois binômes ont été engagés sur l’exondé à 2400m, mais la balise n’a pu être repérée : échec dû soit à l’épaisseur de roche, soit au décalage trop important entre la mise en route de la balise et le début de sa recherche. Le niveau de l’eau était élevé et le siphon totalisait une longueur de 2400m.
  3. Installation d’un téléphone par le sol (TPS) dans l’exondé à 2400m de l’entrée : La communication avec la surface a été réalisée.

Les objectifs de bruno

Bruno Mégessier n’envisage nullement de s’arrêter là... Il a plusieurs projets ambitieux dans sa besace :

  • première en plongée et exondé à l’Oule (commune de Saint-Jean-de-Laur, causse de Limogne, Lot), en juin-juillet (première, lâcher de fluorescéine dans le S5 et peut-être pose d’une balise, rééquipement, topo)
  • première en plongée à Thouriès (commune de Cazals, Tarn-et-Garonne) en juillet (première, 9h de plongée : topo, film de la plongée).
  • première en plongée et en spéléo sèche en Bosnie (juillet- août)
  • première en plongée à Nonceuil, l’aval de la Combe aux prêtres, Côte d’Or (septembre-novembre)
  • préparation d’une expédition en Chine pour l’hiver prochain (entre mars et avril 2012 dans la région du Duan) : plongée et spéléo sèche.

L’exposé que Bruno Mégessier doit nous faire sur ses explorations lors d’une de nos réunions mensuelles a été annoncé par erreur pour le 19 avril. Cette présentation est programmée pour le 15 juin prochain.

Bornéo

sur l’île des grottes gigantesques

JPEG - 76.8 ko

Infatigable globe-trotter, notre camarade Gilles Caldor a dirigé au cours du mois de mars un “voyage lointain” du CAF d’Île-de-France dans l’île de Bornéo, plus précisément dans les États malais de Sarawak et de Salah. Son copieux programme comprenait les ascensions du Gunung Mulu — 2350 m seulement, mais très physique avec des journées de 12 h de marche dans la forêt primaire — et du mont Kinabalu, le point culminant de Bornéo, au nord de l’île avec ses 4095 m. Plusieurs visites de grottes étaient prévues dont la belle traversée de 8 km du réseau Clearwater-Wind Cave avec un chapelet de grandes salles — style Pierre Saint Martin — et une sortie « aquatique ». Au rayon du gigantisme et de la démesure, il faut citer Deer Cave, une cavité du parc de Mulu découverte en 1977 par des spéléologues anglais et depuis aménagée pour le public. De l’énorme porche s’échappent en fin de journée des millions de chauves-souris. Deer Cave est donnée comme le deuxième passage souterrain le plus vaste du monde, après la grotte de Hãng Son Doong qui a été découverte récemment au Vietnam. Le moment fort de ces incursions souterraines fut la visite de la grotte de Gua Nasib Bagus (grotte de la Bonne Fortune) qui possède la plus vaste salle souterraine du monde, la Sarawak Chamber : 700 x 400 x 80 mètres. Située en pleine jungle dans le parc national du Gunung Mulu, elle est rarement visitée à cause de ses difficultés d’accès : sélection pratiquée par la direction du parc après « évaluation des compétences spéléologiques », danger de crues soudaines (plus de 6 mètres d’eau par an et pluies diluviennes quotidiennes), 5 heures de progression à travers une jungle épaisse et pas toujours amicale, avec franchissements de rivières, plantes piquantes prêtes à

JPEG - 50.2 ko

déchirer sacs et vêtements, et surtout sangsues infernales qui arrivent à vous piquer à travers chaussettes, température jamais inférieure à 30 degrés et avec une hygrométrie à 100%, impossibilité de trouver l’entrée de la grotte sans guide. Et sous terre deux heures de progression sportive avant d’arriver à la salle : « Un grand moment dans la vie d’un modeste spéléo ! », en conclut Gilles. (On pourra aussi se reporter à la brève présentation des grottes de cette zone dans la rubrique “Le timbre du mois” de notre Lettre d’octobre 2010, n° 288, ou lire le compte rendu complet de Gilles dans notre prochain Grottes & Gouffres).

Le timbre du mois

JPEG - 83.3 ko

la grotte de Vrelo (de la Source ?) s’ouvre en Macédoine, dans le canyon de Matka, creusé par la rivière Treska, au sud de la capitale, Skopje. Ce timbre macédonien de 2008 – c’est la première fois que ce pays apparaît dans cette rubrique – nous montre la salle de la Pomme de pin, un nom donné d’après la forme de la grosse stalagmite centrale. Des concerts ont été donnés à plusieurs reprises dans cette cavité qui renferme un lac dont la profondeur annoncée est de 180 mètres.

1 Message

  • N°294 - Avril 2011 17 avril 2012 01:19, par Mark

    _, Hi friend. My spouse and also i actually only like this The post and The webpage all to most ! that content is genuinely okay plainly written as well as also ideal quickly understandable. Ones New WordPress theme is impressive as well ! would definitely be stunning how to discover where I could be capable download which. be certain how to keep up build up The excellent the job. you all need every significantly more these kinds as for web owners like us you by use of the Web as well as a lot less spammers. great mate !


Derniers commentaires

17/04 — N°294 - Avril 2011 — par Mark

_, Hi friend. My spouse and also i actually only like this The post and The webpage all to most ! that content is genuinely okay plainly written as well as also ideal quickly understandable. Ones (...) Lire la suite »