Fête de la spéléo aux buttes Chaumont

Lundi 5 juillet 2010, par Audrey Beauduc, Cécile Iribarnégaray, Grenouille, Nicolas Gibelin, Sabrina Mazon, Spélaïon // Stages, sorties, congrès

Sur l’invitation de la Fédération Française de Spéléologie (FFS) et du Comité Départementale de Spéléologie 75 (CDS 75), le soleil et les curieux étaient au rendez-vous.

Par Grenouille :

Dimanche 13 juin, le temps est magnifique, le soleil annonce une belle journée. Le matériel est prêt, le bus arrive, direction le parc des Buttes Chaumont où la FFS et le CDS organisent la Fête de la Spéléo.

Les organisateurs se sont donnés à fond et les bénévoles relèveront le défi avec classe, maîtrise et bonne humeur. J’y retrouve les copains.

Le parc des Buttes Chaumont est créé en 1867 sur les vestiges d’une carrière de gypse, avec ses ponts, son lac, son belvédère et sa fameuse grotte ...... ... cadre idéal pour une initiation à la spéléo !!

Divers ateliers proposent aux néophytes de découvrir les joies de la spéléo et du canyonisme. un "passeport" invite chaque participant curieux de découvrir quelques facettes de la discipline à évoluer le long des ateliers :

- Depuis le pont : Phase initiation de la descente sur corde (8 mètres).
- Le long de la falaise : Le long de la "montagne", sous le kiosque, 15 mètres de falaise en binôme.
- En surplomb de la cascade : tyrolienne de 35 mètres en "rappel" au fil de l’eau.
- Une traversée du lac en bateau pneumatique : le long de la ligne de vie, petit voyage sur le lac.
- Dans la grotte : descente "plein pot" de 20 mètres et remontée possible.

Chaque participant est invité à venir se présenter à l’accueil où les formalités administratives sont faites puis le passeport est donné.

A l’entrée de chaque atelier, le participant est équipé par un bénévole maitrisant les techniques et le matériel. Le contact se noue, la confiance s’instaure, la bonne humeur aussi. Les sangles du baudrier serrées, le casque sur la tête, les longes en place sur la corde et le descendeur prêt à servir, le cœur se met à palpiter un peu plus fort.

Dernier rappel des manipulations de base.

Bon, c’est quand vous voulez, on est prêt !!

Généralement cette petite phrase est suivie d’un silence et d’une petite hésitation... , ... puis l’aventure et l’émotion prennent le dessus. Un sourire de satisfaction et de remerciement viendra ponctuer cette aventure.

Ainsi la journée va passer, sous les chauds rayons du soleil, parfois avec de l’attente à chaque atelier. Chacun repartira heureux de son aventure verticale.

Passé 18 heures, malgré la demande, les ateliers fermeront.

J’étais venu dire bonjour aux copains, j’y suis resté 7 heures, équipant, rassurant, accompagnant les visiteurs sur "l’atelier falaise".

Vivement l’année prochaine, avec pourquoi pas un sympathique tyrolienne du kiosque aux bords du lac ????